FANDOM


Le Bunker de Survie primordialModifier

[[Fichier:WIKI-Bunker-primordial.png|frame|left|Le Bunker Primordial]]


Je corrobore les rumeurs récoltées dans le grand désert, plus précisément les rumeurs qui émanent de l'ancienne grande tribu de Sathenalon en y additionnant les travaux de Thorn MAGNUS.

J'ai trouvé le premier Bunker de survie, il est ici. Il existe bon nombre d'endroits analogues, tous vide, j'entends par « vide » sans le Bunker. Mais le premier, le primordial est là incontestablement. Thorn est venu ici, son Glyphe est gravé dans le minéral.

Cet endroit est caché dans une zone de montagnes, difficile d’accès. Un grand terrain a été mis a plat, voici très longtemps, le sol fut nettoyé, il ne reste que des petites roches et du sable. C'est ce que nous voyons et constatons lors de notre visite. Nous devrons y faire des mesures plus affinées mais chaque longueur de ce terrain préparé semble dépasser les 6000 coudées pour former un carré.

Je ressens que c'est LE Bunker de Survie d'essai primordial, celui qui a servi de test de transfert pour tous les autres. Nous l'avons exploré et il est en tout point conforme a n'importe quel autre Bunker de Survie des Zones que nous connaissons tous. Sa structure est faite d'acier forgé, à la main et par des machines. Un acier bien particulier. La qualité du travail explique surement pourquoi ces constructions ont traversées des Éons et ont résistées a ce bagne infernal.

De grands artisans ont élaborés un ouvrage originel que nous n'avons jamais découvert, peut être sur la planète Terre. Ils ont laissés quelques sigles a des endroits discrets. Nous sommes bien en présence d'architectonique.

Nous appliquons la théorie de la charnière. Une parmi de nombreuses théories. Chaque Bunker de Survie a la même éraflure au même endroit, le même métrage. Tout est identique, cloné, répliqué par transfert, jusqu'au placard de la salle de la cuisine qui pend avec un seul gond. La charnière du placard, comme les autres charnières est forgée à la main, polie avec une forme, un travail de perfection, sauf que la charnière du haut est cassée.

Si la duplication du Bunker primordial a fonctionné, tous les Bunkers ont donc cette même charnière défectueuse. Mais pourquoi ? Pourquoi dans leur Dogmes de finitions, laisser ainsi un objet cassé ?

Une hypothèse serait que le transfert massif ne se soit pas bien déroulé, qu'un combat ai eu lieu jusque dans les pièces du Bunker primordial, juste avant le transfert.

Toute la coque externe, que l'on nomme « le béton » apparait a l'observation comme une roche non pas taillée mais usinée avec une grande précision. Les Bunkers de Survie des ZDV ne sont pas en béton. Ils sont fait d'une roche très dure ayant un % de fer élevé. Combien de processus a t'il fallu aux artisans pour façonner ainsi un Bunker et en évider la matière ? Ceci aussi explique pourquoi les Bunkers résistent à l’abrasion des éléments depuis si longtemps. Les détails se sont émoussés depuis le transfert, certains Bunkers sont très dégradés, d'autres, presque « neuf » mais les reports du Convoyage permettent justement d'avoir les cotations et autre relevés permettant de calculer l'érosion de la coque externe.

Le Bunker primordial, qui a servi a cloner ceux qui sont ici existe quelque part mais, pas ici.

Je confirme sur le terrain les études de Lammar et le savoir qu’il m'a révélé, et d’autres parties consignées pour le Convoyage.


Natsha Vichnegradski.


Convoyage.